© CAU
Calais et Grande-Synthe

Le Collectif des associations unies a organisé ses « Barbelés awards »

par Justine Frémy
Publié le 24 mars 2022 à 20:42

Le Collectif des associations unies vient de remettre dix prix symboliques dénonçant le traitement des exilés à Calais et Grande-Synthe. Lors d’une cérémonie organisée le jeudi 17 mars au cinéma l’Alhambra, le jury a ainsi élu les « pires dispositifs anti-migrants » déployés cette année, sur le modèle des « Pics d’or » remis chaque année par la Fondation Abbé-Pierre pour dénoncer les dispositifs anti-SDF. Parmi les heureux élus, les plus de 300 CRS déployés à Calais et Grande-Synthe pour cha

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous