Centenaire du PCF

Le communisme est la jeunesse du monde

par Jeanne PÉCHON et Léon DEFFONTAINES
Publié le 4 décembre 2020 à 13:19

Le capitalisme n’a jamais autant mis à mal l’avenir de la jeunesse. Les crises sanitaires et économiques viennent tristement le démontrer.

La jeunesse est au cœur du dernier rapport de l’Observatoire des inégalités sur la précarité. En seulement dix ans, le nombre de jeunes vivant sous le seuil de pauvreté a doublé. Comme bien souvent, cette hausse de la précarité est précédée par une hausse du chômage. Occupant les postes les plus précaires (CDD, intérim, temps partiel…), les jeunes font office de variable d’ajustement pour le capital. Non seulement ils sont mis en concurrence avec leurs aînés pour tirer l’

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous