François Ruffin : "Bougeons-nous le Rain". © Ph. A
Les usagers et le TER

Le torchon brûle entre les élus de gauche et le président de Région

par Philippe Allienne
Publié le 21 novembre 2022 à 12:50

La situation du TER était à l’ordre du jour de la séance du Conseil régional des Hauts- de-France ce jeudi 17 novembre. L’exécutif apprécie de moins en moins l’opposition des élus de gauche (les forces de la Nupes) à l’ouverture à la concurrence des TER. Ces dernières se sont d’ailleurs retrouvées face à la presse la veille, afin de préciser leur position.

« Que la région nous rende nos trains !  » Ainsi a été lancée, ce mercredi 16 novembre à Lille, au siège de Région, la conférence de presse des représentants de la Nupes. « Le réseau français était très efficace, aujourd’hui, on va à contre-sens des exigences climatiques  »,assure Alexandre Ouizille, conseiller régional et président du groupe de la fédération de l’Oise du Parti socialiste. Derrière lui, tous les participants vont renchérir sur la situation catastrophique du service public ferroviaire et sur l’humiliation que su

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous