Métropole lilloise

Les cyclistes adressent une lettre ouverte aux élus

Publié le 11 septembre 2020 à 16:48 | Mise à jour le 22 septembre 2020

Deux cyclistes tués depuis mai 2020. Un « décompte insupportable » pour la communauté cycliste de Lille et de sa métropole. Ils ont donc décidé, par la voix de Julien Tabareau, Charles Compagnie et Corinne Collomp-Sergent, d’adresser une lettre ouverte à leurs élus pour réclamer de vraies mesures pour la sécurité des cyclistes en ville. « Le vélo, c’est l’avenir ? Pas dans ces conditions » clament-ils.« Nous cyclistes, sommes bien plus fragiles que les autos. Nous sommes également de plus en plus nombreux. » « L’heure est venue de nous faire une place entière et de favoriser les mobilités douces dans leur ensemble, avec la mise en place d’un schéma cohérent à l’échelle de la métropole. »

La sécurité avant tout

Et ils savent par où commencer. Parmi leurs demandes, la mise en place urgente de « pistes cyclables séparées et protégées » mais aussi une véritable lutte contre les in

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Spécial Transports Faire du vélo la nouvelle voiture

60 % des trajets effectués en voiture font moins de 5 km, pourtant, le vélo et la marche sont les moyens de déplacement les plus performants pour les trajets courts. Plus rapide, peu coûteux et non-polluant, le vélo ne représente cependant que 3 % des trajets effectués. Pour tripler ce chiffre, le (...)

Lille Solid’Art. Une vente record pour les Pères Noël verts

La sixième édition de Solid’Art était organisée du 18 au 20 septembre à l’Hôtel de ville de Lille. Cette édition, qui a réuni 5 000 visiteurs et 150 artistes, a permis de récolter 125 000 € de dons grâce à la vente de 700 oeuvres de tout type. C’est 10 000 € de plus que l’année dernière, qui (...)

Lire aussi :