Spécial Transports

Lille veut miser sur le vélo et les transports collectifs

Publié le 28 septembre 2020 à 16:52

Nul doute que le confinement a donné un coup de pouce aux mobilités douces. C’est le cas dans la métropole lilloise et plus particulièrement à Lille où l’on a vu les pistes cyclables s’élargir de façon substantielle.

Cette restitution de l’espace public au vélo et autres transports apparentés n’est pas née d’hier. Elle s’insère dans un plan de mobilité favorisant la fluidité, l’accessibilité et l’environnement. À Lille, la municipalité veut depuis longtemps favoriser une bonne coexistence entre les différents modes de transport et les piétons. La « zone de rencontre » créée entre la place du théâtre et la place Charles-de-Gaulle existe déjà depuis de nombreuses années et montre que les uns et les a

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Restrictions et fermetures Le cri d’alarme des professionnels

Ils étaient environ 200, vendredi 9 octobre, devant la préfecture du Nord, à réclamer davantage de souplesse ou d’aides après le basculement de la métropole lilloise en zone d’alerte maximale. Parmi eux, on remarquait des employés ou patrons de bars, de discothèques, de salles de sport mais aussi des (...)

Lille Le conseil municipal de Lille vote un moratoire sur la 5G

Lors du dernier conseil municipal de Lille, vendredi 9 octobre, les élus ont voté majoritairement en faveur d’un moratoire sur le déploiement de la 5G dans la ville, « au moins jusqu’à la publication du rapport de l’Anses en 2021 ». Porté par le groupe Lille en commun, durable et solidaire, ce moratoire (...)

Lire aussi :