Renault

MCA Maubeuge : retour en images sur la marche du 30 mai

Publié le 30 mai 2020 à 17:27

Samedi 30 mai, plus de 8 000 personnes ont marché de l’usine MCA Maubeuge jusqu’à l’hôtel de ville pour contester le plan de fusion avec l’usine Renault de Douai. Élus, syndicalistes, salariés et citoyens étaient réunis ce matin contre ce projet, pour préserver les emplois et le savoir-faire de l’usine de Feignies. Retour en images sur cette journée.

Lire aussi : « Projet de délocalisation pour MCA Maubeuge - Un désastre pour le bassin de la Sambre » et les propositions du PCF pour un plan de relance de la filière automobile.

Retrouvez ci-dessous le courrier adressé par Charles Beauchamp* au président de la République sur la réorientation stratégique de Renault :

-

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Régionales Fabien Roussel se positionne

Voilà plusieurs semaines que le secrétaire national du PCF appelle au rassemblement en vue des élections régionales. « Si nous ne parvenons pas à trouver un accord ensemble sur ces treize régions, déclarait-il à Liberté Hebdo, ce sera comme en 2015. » Il l’a redit lors de l’université d’été (...)

Alain Baert La section PCF de Wattrelos pleure un camarade

Le 10 août dernier, Alain Baert est décédé à l’âge de 75 ans. Militant communiste de la section de Wattrelos, il y avait adhéré en 1970 avant de devenir son trésorier trois ans plus tard. Il organisait aussi les fêtes du journal Liberté à Brunémont, Waziers, Douchy-les-Mines ou encore Seclin. (...)

CGT 51 emplois supprimés à Noyelles-Godault

Une fois encore,le décret du 20 mai 2020. permettant à un chef d’entreprise de se porter candidat à la reprise de sa propre société en difficulté a été mis en œuvre.
Le PDG Alexis Mulliez et l’association familiale Mulliez avaient déposé une offre de reprise pour leur entreprise d’ameublement (...)

Lire aussi :