Contre les violences faites aux femmes

« Notre temps est arrivé, les femmes »

Publié le 23 novembre 2020 à 11:22

C’est ce qu’affirme Hélène Bidard, élue communiste et adjointe à la maire de Paris chargée de l’égalité femmes- hommes et de la jeunesse, à l’aube de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes le 25 novembre. La responsable nationale de la commission féministe/droits des femmes du PCF juge le contexte à la fois « enthousiasmant et difficile ». Elle confronte l’élan positif de la vague #MeToo (et la dénonciation de toutes formes de violences faites aux femmes)

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Point de vue Potion amère…

Le père Noël prépare une seconde tournée. Mais celle-ci s’adressera aux actionnaires de Sanofi. Leurs actions sont promises à un bonus de 24,51% à trois mois pour atteindre la coquette somme de 101,63 euros. L’accord des traders et des analystes boursiers sur l’avenir de l’entreprise pharmaceutique (...)

Lire aussi :