Plan Pauvreté : Le Nord premier de la classe

par Ousmane Mbaye
Publié le 3 janvier 2019 | Mise à jour le 10 janvier 2019

Mardi 18 décembre 2018 à la préfecture du Nord a été signé le plan de lutte contre la pauvreté pour le Département du Nord.

En préambule de cette signature, la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, et la secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Christelle Dubos, ont présenté ce plan chiffré à 50 millions d’euros sur trois ans, et qui fait débat au sein de l’assemblée nordiste.

« C’est un plaisir d’être aujourd’hui dans le Nord pour signer cette convention qui illustre bien, je crois, l’exigence de la co-construction qui prévaut entre l’État et les territoires dans la mise en œuvre des politiques publique. L’actualité a rappelé combien ce travail conjoint de l’État et des territoires était bien évidemment de plus en plus une nécessité  ». Voilà comment la secrétaire d’État a présenté ce partenariat. Le Nord est le premier département à signer un tel plan avec le gouvernement. Tout un symbole. Le Nord est un des plus grands départeme

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

8 mars Le combat éternel des femmes algériennes

Ce 8 mars, consacré « Journée internationale des droits des femmes », donne lieu à une multitude d’initiatives dans le monde. Les deux femmes dont nous avons recueilli le témoignage observent cette journée à travers l’actualité algérienne.

Rencontre impromptue sur le campus de l’université de Lille 1, à (...)

Yves Rocher rend les femmes plus belles… et pour cause

Mieux qu’un slogan publicitaire, une réalité par la grâce de la direction d’Yves Rocher. Ce « diamant » du capitalisme français qui compte cinquante millions de clients résidant dans quatre-vingt-dix pays, qui emploie quinze mille salariés, qui traite autant de commandes par jour, qui réalise un chiffre (...)

A la Une :

Lire aussi :