Manifestation à Seclin

Pour la paix et contre l’impérialisme

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 2 décembre 2022 à 15:35

Fidèle aux traditions de classe du mouvement ouvrier, l’UD CGT du Nord, associée à une dizaine d’organisations progressistes (FSU, France-Cuba, Comité des sans-papiers, AFPS, etc.), organisait un rassemblement pour la Paix ce samedi 26 novembre à Lille.

Actuellement «  23 pays et 850 millions de personnes font face à un conflit de moyenne ou de forte intensité dans le monde. Du Yémen au Mali, de l’Ethiopie à la Palestine et à l’Ukraine aujourd’hui, les guerres se généralisent. Elles apportent aux populations leur lot de souffrance et de désolation (88 % des personnes tuées sont des civils), mais profitent en priorité aux marchands d’armes  ». C’est sur la base de ce constat que l’UD CGT du Nord appelait à se mobiliser. « Le capitalisme mortifère n’a plus rien à offrir aux peuples que la guerre afin de trouver de nouveaux marchés pour écouler ses produits sans se soucier des conséquences terribles pour l’Humanité en cas de guerre nucléaire », estime Pascal Blindal, son responsable à la politique revendicative.

Dénonçant tant « l’agression meurtrière de la Russie contre l’Ukraine  » que « la responsabilité de l’OTAN dans ce conflit », Guy Payen du Comité seclinois pour la Paix

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous