Réflexions sur la crise sanitaire

Pour que le jour d’après soit en rupture avec le désordre néolibéral

Publié le 24 avril 2020 à 19:16

Dès à présent, toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé des populations celle des personnels de la santé et des soignant·e·s parmi les- quels une grande majorité de femmes, doivent être mises en œuvre, et ceci doit largement prévaloir sur les considérations économiques. Il s’agit de pallier en urgence à la baisse continue, depuis de trop nombreuses années, des moyens alloués à tous les établissements de santé, dont les hôpitaux publics et l

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La chronique d’Éric Bocquet Une année dingue

Dernier coup d’œil dans le rétroviseur en ce début d’année. Imaginons un être humain qui aurait quitté la Terre le 15 février 2020 et serait rentré sur notre bonne vieille planète, voyage intergalactique imaginaire sans aucune nouvelle de chez nous. Notre congénère achète Le Monde à son retour le 31 (...)

Santé Financement de la Sécurtité sociale

La loi de financement de la Sécurité sociale du 14 décembre 2020 apporte des modifications concernant les collectivités. En voici les principaux points :
Ehpad et soins à domicile. La loi revalorise les salaires notamment des personnels des établissements d’hébergement des personnes âgées et (...)

Lire aussi :