De jeunes communistes en formation avec Michael Cousin, responsable de la JC de Boulogne de 1987 à 1992. Crédit photo : Lucas Panza
Formation militante

Pour tenir tête aux adversaires de classe

par Jacques Kmieciak
Publié le 29 novembre 2022 à 14:36

La Fédération du PCF du Pas-de-Calais fait de la formation de ses adhérents l’un de ses axes principaux de travail. De l’aveu même de militants, les besoins sont patents.

Il est loin le temps où la Fédération assurait des sessions de formation d’une semaine au « château » de Villers-au-Bois, près d’Arras, ou au local de la rue Reine-Astrid à Béthune. Il s’agit pourtant d’un besoin bien identifié par les jeunes communistes du Pas-de-Calais notamment. « Les jeunes adhèrent chez nous attirés par le mot ‘’ communiste ‘’ ou parce que leurs parents le sont. Mais en matière de formation, nous n’avions rien à leur proposer hormis la biblio-thèque du Parti au siège à Boulogne ou la pêche aux infos sur les réseaux sociaux  »,précise Lucas Panza, secrétaire à l’organisation de la JC du Pas-de-Calais et aussi membre du PCF de Boulogne-sur-Mer.

L’exemple de la JC

Pour pallier cette carence, «  la JC a lancé un cycle de formation que nous espérons trimestriel. Il a débuté en septembre autour de la question de l’impérialisme et s’est poursuivie récemment sur le thème de la ‘’ supériorité de l’économie socialiste ‘’ à travers l’exemple de Cuba ». Mais il s’agit d’aller en

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous