Photo d’illustration/Pixabay
Survol de Paris le 11 septembre

Quelle mouche les a donc piqués ?

par JEAN CLAUDE QUILLET VILETTE
Publié le 17 septembre 2021 à 14:09

L’avion du Premier ministre, escorté par un Rafale, qui a survolé la capitale ce samedi 11 septembre, jour de commémoration des 20 ans de l’attaque des Tours Jumelles, a semé l’inquiétude parmi les habitants du sud de Paris.

Ce samedi 11 septembre 2021, la scène en a inquiété plus d’un au sud de la capitale. Installés à bord d’un A330 Phénix (avion ravitailleur), le chef du gouvernement Jean Castex et la ministre des Armées Florence Parly rentraient à Paris, escortés par un Rafale. 
« Nous avons profité du vol pour leur faire une démonstration de ravitaillement au-dessus du centre de la France, indique encore l’Armée de l’Air. Mais évidemment, en Île-de-France, les avions sont davantage scrutés ! »
Mais étaient-ils conscients, Castex et Parly de leur idée saugrenue et totalement inconsciente, de survoler Paris pour leur plaisir et aux frais du contribuab

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous