Qui est élu dans les Hauts-de France ?

par Franck Jakubek
Publié le 31 mai 2019 à 15:08 | Mise à jour le 7 juin 2019

Ils sont de la région et seront maintenant nos représentants à Bruxelles. Bourrés de convictions, jeunes, débutants, blanchis sous le harnais, ou vieux renard, caméléons ou transfuges, les résultats de dimanche leur donnent une obligation d’agir pour l’Europe. Peu sont originaires des Hauts-de-France.

Dans l’ordre, au RN, Aurélia Beigneux, jusqu’à présent élue au conseil municipal d’Hénin-Beaumont (ex-FN), elle est adjointe en charge de la petite enfance. Elle remplacera son maire, Steeve Briois, qui siégeait auparavant. Cette préparatrice de trente-huit ans, conseillère départementale, avait un temps été soupçonnée de n’avoir pas fait une déclaration complète auprès de la CAF, cumulant ainsi, pendant quelques trimestres, allocati

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Laïcité Un long combat au sein des associations familiales

Dans le concert des associations familiales, peu finalement s’inscrivent dans une démarche issue de la gauche de progrès. L’Union des familles laïques (UFAL) s’inscrit dans ce courant de pensée. Elle vient de tenir son congrès, et pour son trentième anniversaire, c’est à Lille qu’il s’est déroulé. (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :