Qui sont les premiers de la liste PCF ?

Publié le 17 mai 2019 à 11:12 | Mise à jour le 21 mai 2019

Chacun des soixante-dix-neuf candidats de la liste « Pour une Europe des gens, contre une Europe de l’argent » est important et beaucoup de lecteurs seraient heureux aussi de voir élu notamment Loïc Pen, médecin urgentiste, figure de la lutte pour les hôpitaux publics et les services de santé. Il est en vingt-cinquième position sur cette liste qui a reçu aussi le soutien d’un autre urgentiste, Patrick Pelloux, qui mène les mêmes combats que Loïc pour la santé publique.

Nous ne présentons plus Ian Brossat, en campagne quasiment depuis la Fête de l’Humanité 2018. Professeur agrégé et adjoint à la mairie de Paris, il montre une énergie et un savoir-faire politique qui ravissent même les commentateurs les plus hostiles aux idées communistes. Sa réactivité, son humour et son sens de la répartie mettent KO l’ambiance écrasante de condescendance qui était devenue la règle sur bien des plateaux télé ou radio. On l’écoute, le questionne, et ceux qui s

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Le cri d’alarme de l’hôpital public

Au jour de la mobilisation du 14 novembre, douze services d’urgence étaient toujours en grève dans le Nord et le Pas-de-Calais et 268 en France. Le mouvement a démarré il y a huit mois. Aujourd’hui, c’est l’ensemble de l’hôpital public qui crie son désarroi et les risques pour la santé des patients, (...)

A la Une :

Lire aussi :