Mort de Lucien Sève

Seule la vérité est révolutionnaire

Publié le 27 mars 2020 à 00:06
  • Il aura marqué plusieurs générations d’étudiants, de chercheurs et de militants. Le philosophe communiste Lucien Sève est mort à Clamart ce 23 mars, emporté par le Covid-19. Il était âgé de 83 ans. Grand spécialiste de Karl Marx, il suggérait une stratégie pour la mise en place du communisme tel qu’il le conçoit et s’inspirant de la thèse selon laquelle « l’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes. » Il est notamment l’auteur de Marxisme et théorie de la personnalité (1969 aux Editions sociales), Communisme : quel second souffle ? (1990, Messidor/Editions sociales), Commencer par les fins. La nouvelle question communiste (La Dispute, 1999). Il voyait le Parti comme un moyen, assorti d’une théorie propre à comprendre le monde et à le transformer. Une façon de penser, comme Marx, que seule la vérité est révolutionnaire. Élève de l’École normale supérieure, agrégé de l’université, il a enseigné la philosophie jusqu’en 1970, année où il devient permanent du Parti communiste français, qu’il a quitté en 2010.

Ces articles peuvent vous interesser :

Réflexions sur la crise sanitaire Le jour d’après

Attendre, lutter ... Face à la pandémie, le monde se bat. L’heure est à serrer les dents. L’urgence sanitaire fait passer au second plan l’ébranlement économique provoqué par la pandémie elle-même. Mais il va y avoir un « après » fait de tensions, de confrontations, et, espérons-le, de (...)

Alain Bruneel À la recherche des masques

Le député communiste du Nord s’inquiète de la distribution des masques qui, selon le président de la République dans son allocution du 16 mars, devaient être livrés dès le lendemain dans les pharmacies des 25 départements les plus touchés et le mercredi pour le reste du territoire national. L’élu a le (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :