Bernard Czerwinski

Un nouveau président pour le Conseil de surveillance de l’hôpital d’Hénin-Beaumont

Publié le 18 décembre 2020 à 10:32

Le maire communiste de Drocourt a été élu, ce 14 décembre, président du conseil de surveillance du centre hospitalier d’Hénin-Beaumont pour un mandat de six ans. Il succède à Marine Tondelier (EELV). Vice-président délégué au Sport et à la Santé de la communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin, il est aussi membre du Conseil local de santé mentale (CLSM) de l’arrondissement. Avec le directeur de l’hôpital et du Groupement hospitalier de territoire (GHT) dont fait part

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous