Spécial Habitat

Un représentant d’APF France handicap exclu de LMH

Publié le 5 novembre 2020 à 18:05

A l’APF France handicap, on ne comprend pas. Son représentant départemental (Nord) au conseil d’administration de Lille Métropole Habitat (LMH) vient d’être remercié.

C’est le président de la métropole européenne de Lille (MEL), Daniel Castelain en personne, qui aurait pris la décision de manière unilatérale. Erik Cattez, représentant départemental d’APF France handicap, membre depuis le 21 juillet du conseil d’administration de LMH en a été éjecté. « Il représentait les associations au sein du CA de LMH et affirmait, avec APF France handicap, l’ambition d’une société inclusive. Il portait la parole de toutes les personnes fragiles, qu’elles soient valides, âgées, en situation de handicap.Dans ce contexte particulièrement difficile de crise sanitaire, sociale et économique, le regard des personnes directement touchées apportait une vigilance et une pertinence accrue lors de l’élaboration des stratégies liées au logement et aux décisions des attributions », lit-on dans un communiqué d’APF France handicap. Désigné par le président de la Mel, Erik Cattez travaillait notamment sur les attributions de logement et sur la question de l’accessib

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous