Droits réservés
Niyaz Abdulla

Une combattante pour la liberté de la presse

Publié le 26 juillet 2022 à 15:06

Cette journaliste kurde-Irakienne et résidente de la Maison des journalistes (MDJ), à Paris, a reçu le prix international de liberté de la presse 2022 remis par le Comité de protection des journalistes (CPJ). Elle vit en France depuis moins d’un an après avoir quitté, en juillet 2021, le gouvernorat autonome du Kurdistan irakien. Elle ne pouvait plus ni travailler, ni vivre en Irak. Dans son pays, elle a été rédactrice en chef d’un journal, puis a travaillé comme journa

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous