Roubaix

Une épicerie pas comme les autres

Publié le 19 juin 2020 à 15:35

« On n’est pas un magasin ordinaire, on est une épicerie solidaire » précise Farid Achouche l’un des responsables de l’épicerie solidaire de Saint-François-d’Assise. Installée depuis le 20 mai dans l’ancienne école primaire Olivier-de-Serres à Roubaix, celle-ci est devenue vitale pour certains étudiants. « Depuis la Covid-19, on a beaucoup d’étudiants, notamment d’Afrique subsaharienne, qui sont restés confinés sans cantines puisque tout était fermé. On les accueille dans les meilleures conditions afin qu’ils se nourrissent convenablement » explique l’ancien chef d’entreprise. Ils y prennent en priorité des légumes, du riz, des sauces, de la farine et des produits d’hygiènes (gel douche, shampoing, etc.). « On a uniquement des gens qui sont dans la difficulté que l’on aide sur des périodes plus ou moins longues » conclut Farid Achouche.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Aulnoye-Aymeries Robert Lacombled nous a quittés

Robert Lacombled est parti dans son sommeil avant d’atteindre ses 80 printemps, dans la nuit du 1er au 2 juillet. Il se sera battu jusqu’à son dernier souffle pour le bien collectif. Longtemps secrétaire de la section PCF à Aulnoye-Aymeries, il veillait sur la ville avec attention. Des Nuits (...)

Musique Rencontre avec Sonia Rekis, musicienne

« Une eau pétillante sans glace, sinon y’a plus de bulles » demande Sonia Rekis avec l’accent ch’ti à Samir qui matait ses tatouages. « Vous êtes musicienne ? » lui dit-il. « Banquière » que je réponds. « T’es vraiment con, JP, dit Sonia, Accordéoniste. À six ans, j’habitais à côté de Cambrai. Mon voisin (...)

A la Une :

Vote par procuration : mode d’emploi

Un électeur absent ou empêché peut choisir un autre électeur pour accomplir à sa place les opérations de vote. Ils doivent être inscrits sur les listes électorales dans la même commune mais pas nécessairement dans le même bureau de vote. Il faut se rendre au tribunal judiciaire ou de proximité, au (...)

Lire aussi :