Nouvelles règles d’indemnisation des chômeurs

« Une machine à créer de la précarité et de la pauvreté »

par Philippe Allienne
Publié le 8 novembre 2019 à 16:14

La réforme de l’assurance-chômage n’épargne pas les chômeurs. Elle a été élaborée avec l’objectif d’économiser 3,4 milliards d’euros d’économie sur le régime d’indemnisation entre 2020 et 2021.

Selon l’Unédic, plus de 40% des demandeurs d’emploi vont voir leurs indemnisations diminuer de manière substantielle. Depuis le 1er novembre, il faut maintenant avoir travaillé six mois sur les vingt-quatre derniers mois pour toucher l’allocation d’aide de retour à l’emploi.

Avant le 1er novembre, le délai portait sur quatre mois travaillés sur les vingt-huit derniers mois. De la même façon, un chômeu

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Le cri d’alarme de l’hôpital public

Au jour de la mobilisation du 14 novembre, douze services d’urgence étaient toujours en grève dans le Nord et le Pas-de-Calais et 268 en France. Le mouvement a démarré il y a huit mois. Aujourd’hui, c’est l’ensemble de l’hôpital public qui crie son désarroi et les risques pour la santé des patients, (...)

A la Une :

Lire aussi :