Lille

Une première manif « contre le retour à la normale »

Publié le 15 mai 2020 à 02:35

Dès la première journée de déconfinement progressif, le lundi 11 mai, une première manifestation s’est déroulée à Lille, sous forme de sitting sur la place de la République et dans le respect des règles de distanciation sociale et des gestes barrière. Un petit groupe de militants a ainsi échangé sur le maintien d’une parole politique en analysant la gestion gouvernementale de l’épidémie de Covid-19. Une manifestation identique s’est déroulée à Rennes.Refusant le « retour à la normale », les participants ont affirmé leur volonté de « combattre les politiques de relance de la grande machine capitaliste ». Pour eux, « le pouvoir n’est pas seulement coupable de ne pas avoir anticipé l’ampleur de cette crise : il l’a organisée depuis des décennies en dépeçant l’État social par ses cures d’austérité : privatisation à répétition, réductions de budget et de personnel.

Il a laissé l’économie de marché devenir le maître mot même dans nos biens communs les plus précieux ». Ils citent ainsi la gestion de l’hôpital public et les exigences de rentabilité.« Plutôt que de construire un système hospitalier capable de résister à n’importe quelle crise sanitaire, les gouvernements successifs n’ont eut de cesse de supprimer des lits, de fermer des services voire des hôpitaux entiers en zone rurale et réduire le nombre de soignantes et soignants. » Ils fustigent d’autre part une « doctrine autoritaire lors de la mise en place du confinement [qui s’est traduite par une] faible anticipation, une impréparation, une absence de pédagogie, des directives floues (parfois absurdes) imposées à la dernière minute et dont le respect est assuré avec le traditionnel autoritarisme d’un déploiement maximal des forces de l’ordre »

Les distances physiques étaient bien respectées lors de cette première manifestation à Lille le 11 mai.
© Philippe ALLIENNE

Ces articles peuvent vous interesser :

Théâtre Le poème est le lieu de nos résistances !

Dans une ode à la poésie, Gilles Defacque, auteur et metteur en scène, directeur du Prato, a annoncé la reprise d’activité du théâtre lillois dès cet été, dans le respect des gestes barrière et de la distanciation physique bien entendu. Voici son poème-annonce dans son intégralité.
Le Poème : il circule, (...)

30 mai Les sans-papiers sortent du confinement

Répondant à l’appel national de la marche solidaire, organisé dans plusieurs villes de France, les sans-papiers du Nord ont tenu un rassemblement, le premier depuis le début du confinement, sur le parvis de droits de l’Homme, à Lille, ce samedi 30 mai après-midi. Ce rassemblement s’est fait dans le (...)

Renault MCA Maubeuge : retour en images sur la marche du 30 mai

Samedi 30 mai, plus de 8 000 personnes ont marché de l’usine MCA Maubeuge jusqu’à l’hôtel de ville pour contester le plan de fusion avec l’usine Renault de Douai. Élus, syndicalistes, salariés et citoyens étaient réunis ce matin contre ce projet, pour préserver les emplois et le savoir-faire de l’usine de (...)

Témoignage Dépistage : entre principes et réalité

Une lectrice atteinte du Covid-19 nous a fait part de son désarroi face à la difficulté de se faire dépister, en plein cœur de la métropole lilloise, au milieu du mois de mai. Elle nous explique pourquoi elle a finalement dû y renoncer, malgré l’importance des tests pour endiguer l’épidémie alors que le (...)

Camélia Jordana Pour une police républicaine !

Il faut être déséquilibré ou ne pas tenir sur ses deux jambes pour souhaiter que la police française ne puisse pas travailler dans un cadre républicain. C’est le problème de fond qu’a soulevé Camélia Jordana, actrice et chanteuse, lors de l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » le 23 mai (...)

A la Une :

Déconfinement Comment bien porter un masque ?

Le port du masque est désormais obligatoire dans certains lieux publics, notamment dans les transports, mais aussi dans les magasins, chez le médecin, sur le lieu de travail, etc. Voici comment bien porter un masque pour se protéger et protéger les autres.
Comment porter un masque chirurgical en (...)

Lire aussi :