© Bertille Bak
Roubaix

Une soirée qui interroge sur le sort des ouvrières dans la mondialisation

par Justine Frémy
Publié le 20 janvier 2023 à 15:46 Mise à jour le 25 janvier 2023

Vendredi 27 janvier, Travail & culture organise un « Cabaret de l’union » en partenariat avec l’IMA de Tourcoing et les Archives nationales du monde du travail sur la place des femmes dans le marché du travail mondialisé, à la fois bénéficiaires et victimes des rapports économiques et sociaux qu’il engendre. La soirée sera animée par les projections de Sur la planche (Leïla Kilani) et Boussa from the Netherlands (Bertille Bak) qui dépeignent le quotidien d’ouvrières marocaines dans le textile ou le décorticage

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Mots clés :

Nord