Droits réservés
Ebru Timtik

Viva les femmes turques

Publié le 30 avril 2021 à 17:25

Comme nous le rappelle une de nos lectrices, sur sa page Facebook, l’avocate turque Ebru Timtik est morte le 27 août dernier après 238 jours de grève de la faim. « Elle est morte pour défendre son droit à un procès équitable après avoir été condamnée à 13 ans [de prison], avec 18 autres avocats comme elle, détenus sous l’accusation de terrorisme, juste pour avoir défendu d’autres personnes accusées du même crime. Elle est morte en combattant avec son corps, jusqu’aux extrêmes conséquences, une bataille qu’il n’est plus possible de mener en Turquie avec un mot, un vote, une manifestation de la place. » Pour célébrer sa mémoire, il ne faut pas se taire. Samedi 10 avril à Lille était prévu un rassemblement à l’initiative de « Mères pour la Paix » en soutien aux femmes turques. « Il pleuvait, on était trois !  » commente une participante.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous