CONSEIL RÉGIONAL

Xavier Bertrand, côté pile et côté face

par Mathieu Hébert
Publié le 18 février 2019 à 16:39 | Mise à jour le 20 février 2019

La majorité des syndicats du conseil régional critique son président : « Au-delà de la communication, le bilan social est plus que mitigé ».

Côté face, voilà l’ardent défenseur de l’emploi, soutien des sidérurgistes d’Ascoval contre les manœuvres des élites parisiennes, l’homme de terrain toujours « à portée d’engueulade  », le « pragmatique » qui cherche des solutions, en mettant en relation demandeurs d’emplois et employeurs avec la plate-forme régionale Proch’emploi, ou en mettant en place un chèque carburant ou des dispositifs de garde d’enfants pour les travailleurs... L’ancien sarkozyste pilier de l’UMP veut s’extraire des je

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :