Finances publiques. Cinq communes de la région dans le plan Darmanin

Publié le 31 janvier 2020

Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, annonce triomphalement que 50 communes françaises « ont été retenues pour accueillir un service des finances publiques ». Parmi elles : Béthune et Lens (62), Denain (59), Château-Thierry et Laon (02). Dans un communiqué, le ministère rappelle qu’un appel à candidatures avait été lancé le 17 octobre 2019 auprès des collectivités locales souhaitant accueillir un service. Pour Gérald Darmanin, il s’agit « de rapprocher les administrations de nos concitoyens ». Il veut ainsi répondre à « la crise de confiance envers l’État des populations éloignées des grandes agglomérations » et à la « disparition de certains services publics ». Sans autre précision, le communiqué ministériel évoque des « locaux moins chers que dans les grandes métropoles ». En fait, cette déconcentration est un des éléments du plan Darmanin dénoncé par les agents : démantèlement de services, déplacements géographiques, réduction drastique d’effectifs (de 18 000 à 25 000) d’ici 2022.

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :