Hersin-Coupigny. Enquête sur un résistant FTP

Publié le 27 juin 2020

Le 18 juillet 1944, Vladimir Tkatchenko tombait sous les balles de l’occupant allemand à Berles-au-Bois, près d’Arras. Evadé d’un camp de travail, ce résistant soviétique, originaire d’Ukraine, dirigeait un bataillon de FTP. Il avait pour agent de liaison Robert Pecquart, un Hersinois de 18 ans, assassiné en même temps que lui. L’association Mémoire russe souhaiterait leur rendre prochainement hommage à Haubourdin et Hersin-Coupigny où ils reposent. Adjointe à la Culture à Hersin-Coupigny, Danièle Demerville a récemment rencontré la sœur de Robert Pecquart. Denise Cresson (86 ans), marquée à jamais par ce drame, conserve de son frère l’image d’un homme au caractère bien trempé. Un « bon type qui aimait rigoler. Il était soucieux de faire le bien autour de lui et surtout de chasser les Boches hors de France ». Associée à cette recherche, l’association Les Amis d’Edward Gierek a, quant à elle, lancé un appel à témoignages afin de reconstituer son itinéraire. Contact : 06 11 50 14 92.

Ces articles peuvent vous interesser :

Aulnoye-Aymeries Un digne au revoir à Robert Lacombled

Ils étaient près de 400 à avoir bravé la pluie ce mercredi 8 juillet pour rendre un dernier hommage à Robert Lacombled, un militant communiste de toutes les luttes qui s’est éteint la semaine dernière à 80 ans.
Lors de l’émouvante cérémonie, sa petite-fille Ludivine a tenu à lire un message qu’il avait (...)

Hénin-Beaumont : une mairie procédurière

Si l’ancien conseiller municipal communiste David Noël a aujourd’hui quitté Hénin-Beaumont, ses démêlés judiciaires avec la mairie d’extrême droite ne s’arrêtent pas là. Ce 2 juillet, la cour d’appel de Douai a confirmé un jugement de première instance datant du 27 mai 2019 le relaxant dans un (...)

Aulnoye-Aymeries Robert Lacombled nous a quittés

Du cœur, il en avait pour l’ouvrage, pour partager, pour écouter. Le sien a pourtant cessé de battre dans la nuit du 1er au 2 juillet. Robert Lacombled est parti dans son sommeil avant d’atteindre ses 80 printemps. Il se sera battu jusqu’à son dernier souffle pour le bien collectif. Longtemps (...)

A la Une :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Lire aussi :