L’OFCE épingle la politique fiscale et sociale de Macron

Publié le 7 février 2020

Emmanuel Macron est bien le « président des riches » et c’est l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) qui le dit. Dans une étude publiée le 5 février, les économistes de l’organisme de recherche en font la démonstration par les chiffres. Depuis 2018, un quart des gains en pouvoir d’achat (soit 4,5 milliards d’euros) profite aux 5 % de ménages les plus aisés. Les 5 % de ménages les plus pauvres, quant à eux, sont beaucoup moins chanceux. Si l’on en croit l’OFCE, ces derniers subiront de plein fouet les mesures socio-fiscales mises en oeuvre entre 2018 et 2020 avec une baisse de 240 euros de leur niveau de vie. Mais les disparités ne s’arrêtent pas là. Dans la France de Macron, mieux vaut être actif. Par exemple, une personne célibataire et active voit son pouvoir d’achat augmenter de 2,4 % et c’est encore un peu mieux pour les couples d’actifs (+2,5 %). À l’inverse, les retraités vivants seuls, les couples de retraités et les personnes seules au chômage voient leur niveau de vie baisser respectivement de 0,5 %, 0,3 % et 0,2 %.

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :