Les Papillons blancs oubliés du Ségur de la santé

Publié le 30 avril 2021

Les personnels des ESAT (ex-CAT), qui relèvent du secteur privé associatif, sont écartés du Ségur de la santé et ne peuvent toucher l’augmentation de 183 euros accordée aux personnels soignant du secteur public. Ils refusent que ce secteur médico-social soit le parent pauvre de la santé. Ils déplorent par ailleurs que certains établissements soient obligés de recourir à des primes de technicité pour recruter. Les salaires sont très bas, parfois en-dessous du Smic pour les aides médico-psychologiques. Alors que l’inflation a augmenté de 18 % ces quinze dernières années, explique la CFDT, le point d’indice n’a progressé que de 5,5 %.

Ces articles peuvent vous interesser :

Ebru Timtik Viva les femmes turques

Comme nous le rappelle une de nos lectrices, sur sa page Facebook, l’avocate turque Ebru Timtik est morte le 27 août dernier après 238 jours de grève de la faim. « Elle est morte pour défendre son droit à un procès équitable après avoir été condamnée à 13 ans [de prison], avec 18 autres (...)

Du rouge au blanc Le muguet n’a pas toujours fait l’unanimité

S’il est aujourd’hui commun d’offrir un brin de muguet pour la fête des travailleurs, il n’en a pas toujours été ainsi. Au début du XXe siècle, il était d’usage d’offrir une églantine écarlate, rappel de la Révolution et des luttes ouvrières.
Dès 1890, les manifestants avaient pris pour habitude (...)

A la Une :

Lire aussi :