Pollution de l’Escaut par Terreos

Publié le 29 novembre 2022

Le parquet de Lille a requis 500.000 euros d’amendes et l’obligation de «  réparer les dommages » à l’encontre du sucrier Tereos mis en cause dans la pollution de l’Escaut en avril 2020. Une digue de bassin retenant les eaux de lavage des betteraves s’était rompue, dans la nuit du 9 au 10 avril 2020, à Thun-Saint-Martin (Cambrésis), faisant se déverser 100.000 mètres cubes de liquide pollué dans l’Escaut. Des tonnes de poissons avaient été retrouvés morts en France mais aussi en Belgique, l’enquête concluant à la «  diminution de 50% du nombre d’espèces et 90% des effectifs ». Le tribunal a pointé une série de négligences et un non-respect de la réglementation, en dépit de précédentes mises en garde. Tereos (qui détient notamment la marque Béghin-Say) est considéré comme faisant partie des 50 plus gros pollueurs de France. Le jugement doit être rendu le 12 janvier.

Ces articles peuvent vous interesser :

Nord Refus du stationnement payant partout à Lille

« Nous ne considérons pas que développer le stationnement payant sur 80 % du territoire communal soit une solution acceptable contre l’engorgement des voiries et les émissions polluantes. » C’est par ces mots que Sylviane Delacroix, adjointe à l’inclusion des personnes en situation de handicap à la (...)

Victor Castanet Persiste et signe

Après avoir publié, l’an dernier, un livre enquête sur le groupe d’Ehpad Orpea, Les fossoyeurs, le journaliste Victor Castanet propose aujourd’hui une édition augmentée de dix chapitres inédits. L’onde de choc provoquée par les révélations sur les dessous du groupe privé dépasse largement Orpea. Dans cette (...)

Enseignement Actions contre des suppressions de postes et de classes

Ce mercredi 1er février, une assemblée générale a réuni une cinquantaine d’enseignants du lycée Marguerite-des-Flandres, à Gondecourt. À l’issue de cette AG, ils ont décidé à l’unanimité de se mettre en grève et ont reçu le soutien des parents d’élèves et des délégués des lycéens. En cause : des suppressions (...)

A la Une :

Lire aussi :