Roland Leroy est mort

Publié le 25 février 2019

Pendant vingt ans, de 1974 à 1994, il a dirigé le quotidien l’Humanité. Cheminot et ancien résistant, Roland Leroy est décédé le 25 février à l’âge de 92 ans. Originaire de Seine-Maritime, dont il fut élu député pour la première fois en 1956, Roland Leroy a commencé sa vie de militant au sein du mouvement de la jeunesse communiste, alors clandestin, en 1942. En 1948, il devient secrétaire fédéral du parti en Seine-Maritime. Ami de Ferrat et d’Aragon, homme de conviction, il a toujours mené avec force la bataille de la presse. A l’heure où l’Humanité doit à nouveau faire face à la tempête, un de ses plus grands serviteurs quitte le pont. Toute l’équipe de Liberté-Hebdo adresse ses plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à ses amis de l’Humanité à qui nous renouvelons notre soutien.

FJ

Ces articles peuvent vous interesser :

British Steel La douche écossaise de trop

La douche écossaise s’est poursuivie pour les 270 salariés d’Ascoval. Alors que le sidérurgiste britannique devait officiellement devenir propriétaire de l’aciérie de Saint-Saulve, ce 15 mai, voilà que l’on apprend qu’il est en faillite.

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :