Soufflez dans le CovidAir !

Publié le 7 mai 2021

Nous connaissons le principe de l’éthylotest pour déterminer si un conducteur peut ou non prendre le volant. À L’université de Lyon, le laboratoire Ircelyon et une équipe du CNRS dirigée par Christian George travaillent à la mise au point d’un appareil semblable pour détecter si l’on est positif ou non à la Covid. Cet appareil, basé sur le principe du spectromètre, est un « CovidAir ». Les chercheurs se sont inspirés d’une machine de mesure pour surveiller la pollution. La Région Rhône-Alpes et l’État ont déjà engagé 500 000 euros pour ce projet. L’expérimentation a démarré en première phase en mai 2020, sur 150 personnes saines ou malades. Le taux de confiance est de 95 %. Il reste à le tester sur des personnes peu ou pas symptomatiques. L’appareil est muni d’un embout je- table. Il est moins invasif, plus rapide et moins coûteux que les autres systèmes. Christian Jacob souhaite en équiper tous les aéroports.

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Douaisis Transports gratuits à partir du 1er janvier 2022

Dans le Douaisis, le 1er janvier 2002 sera marqué d’une pierre blanche : celle de la gratuité des transports en commun pour les 220 000 habitants du territoire. C’est la fin heureuse d’un long combat.
Le chemin vers la gratuité des transports collectifs publics est parfois tortueux. Dans le (...)

Deux ans d’expérience L’essai transformé du Dunkerquois

Un peu plus de deux ans après la mise en service des transports gratuits dans toute la communauté urbaine de Dunkerque, difficile de remettre en cause les retombées positives générées par ce qu’il faut bien considérer comme un réel nouveau service public. Novateur et efficace, il a amené vers (...)

Lire aussi :