Soizic Lozachmeur
Coronavirus

Faire du vaccin un bien commun

par Philippe Allienne
Publié le 22 mars 2021 à 12:52

Ce jeudi 11 mars, journée anniversaire de la déclaration de la pandémie de coronavirus par l’OMS, les communistes du Nord et du Pas-de-Calais étaient présents devant l’ARS des Hauts- de-France, à Lille, pour exiger de faire du vaccin un bien commun, la levée des brevets et la production en France. Une initiative qui a été reproduite devant toutes les ARS de France.

Entouré de nombreux élus communistes (voir notre photo), le secrétaire national du PCF et député du Nord Fabien Roussel a expliqué cette mobilisation pour que « notre pays demande à l’Organisation mondiale du commerce la levée des brevets sur les vaccins rapidement et dans le monde entier afin que tout le monde accède au droit de se faire vacciner ».

Onze vaccins candidats

Seule bonne nouvelle de l’année, a-t-il dit, « il existe actuellement onze vaccins candidats contre la pandémie. Or, l’industrie pharmaceutique s’est accaparée le pouvoir de les produire et de gagner de l’argent ». Résultat, des continents comme l’Afrique ou l’Asie manquent de vaccins. « Il ne peut y avoir de propriété sur ces vaccins, a-t-il insisté. Ils doivent être produits largement et librement dans le monde entier. »
Le 4 mars dernier, le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a participé à une visioconférence sur le financement

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous