Photo d'illustration/Pixabay
Enseignement

« Il faut un réel plan d’urgence pour l’école »

par Didier Costenoble
Publié le 2 avril 2021 à 11:25

Didier Costenoble, secrétaire départemental de la Fédération syndicale unitaire pour le Nord (FSU), estime que l’allocution d’Emmanuel Macron, ce mercredi 31 mars, est un constat d’échec. Il nous confie ses impressions et son analyse.

Nous sommes dans la troisième vague de cette épidémie, elle atteint fortement notre région où tous les indicateurs sont nettement supérieurs aux indicateurs nationaux. Le nombre de classes fermées a bondi en une semaine. Pour les personnels de l’Éducation nationale c’est la colère, l’incompréhension, l’inquiétude et l’épuisement.
Colère face à l’attitude du ministre qui ne fait rien pour protéger les personnels et les élèves : pas de passage en demi-groupe (sauf en

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous