Capture d'écran de l'allocution du 31 mars. © Élysée 2021

Ils ont regardé Emmanuel Macron

Publié le 2 avril 2021 à 11:42

Nous avons recueilli « à chaud » les réactions de soignants et politiques après l’allocution du président ce mercredi 31 mars. Voici ce qu’ils en disent.

Gonflé le gars !
« Je demande à chacun de fournir des efforts supplémentaires pour les prochains mois » : « efforts des soignants », « efforts de tous », « efforts des écoles ».
Chacun est renvoyé à sa responsabilité individuelle ce qui permet à Macron et au gouvernement de s’exonérer complètement de leur responsabilité.
Quand il parle des « erreurs commises », c’est toujours « nous » c’est-à-dire « lui et nous » comme si nous avions eu notre mot à dire, comme s’il avait écouté toutes les alertes depuis des années...
« Efforts supplémentaires des soignants » alors que le gouvernement a continué de fermer des lits d’hôpitaux depuis un an et n’a engag

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous