Santé

L’apartheid vaccinal risque de prolonger la pandémie

Publié le 10 septembre 2021 à 10:41

Fin avril 2020, face à l’épidémie de Covid-19, l’Organisation mondiale de la santé a lancé le programme Covax pour soutenir la recherche et la fabrication de candidats vaccins, tout en négociant leurs prix. Il s’agissait d’un effort sincère pour garantir à tous les pays, quels que soient leurs revenus, l’accès équitable à des vaccins sûrs et efficaces, et éviter l’envolée des prix quand l’offre était bien inférieure à la demande.

Cet effort collectif, en parten

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous