© Jacques Kmieciak
Après le succès à la départementale du Pas-de-Calais

Des envies de reconquête

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 9 juillet 2021 à 12:58

Les progrès enregistrés par le PCF à l’élection départementale ont donné du baume au cœur des militants communistes soucieux de surfer sur cette vague montante pour renforcer l’organisation dans la perspective de la présidentielle.

Conseiller général pendant 36 ans, Martial Stienne de Vitry-en-Artois, se souvient que lorsqu’il fut élu en 1979, « le groupe communiste au conseil général comptait quatorze membres ». Il en compte neuf désormais, soit cinq de plus qu’en 2015 ! Martial Stienne espère que cette progression produise « une dynamique au niveau du Parti  ». L’élan « peut relancer notre activité là où nos sections végètent. Mais il ne faut pas s’endormir sur nos lauriers, il faut continuer à travailler ». Et Martial Stienne d’envisager volontiers « un rapprochement entre Vitry et la section de l’Arrageois  ». Créditée de plus de 15% des voix au premier tour dans le canton d’Aire-sur-la-Lys, Céline Lecat est l’étoile montante du PCF dans ce secteur rural qui « est loin d’être un bastion  », comme

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous