© Section PCF de Calais
Un Comité des Jours heureux à Calais

Une priorité : mobiliser le premier cercle

Publié le 4 février 2022 à 12:02

Les communistes du Calaisis ont lancé un Comité des Jours heureux de soutien à la candidature de Fabien Roussel à la présidentielle. Ils recevaient, ce lundi, la sénatrice Cathy Apourceau.

Ils sont une cinquantaine à s’être portés volontaires. Leur mission ? « Aller chacun à la rencontre de six anciens militants ou sympathisants du PCF que nous avions perdus de vue, afin d’échanger sur le programme de Fabien Roussel. On devrait ainsi toucher 300 personnes », s’enthousiasme Jean-Jacques Triquet, l’animateur du Comité des Jours heureux de Calais. Ici, l’idée est de revenir tous les quinze jours avec un tract portant sur un thème spécifique (les salaires, le défi climatique, la santé, l’école, etc.). À l’heure des réseaux sociaux, les communistes calaisiens reviennent aux bonnes vieilles méthodes qui ont fait leurs preuves.

L’engagement de la jeunesse

P

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous