Entretien avec Fabien Roussel

Il faut créer les conditions pour une large union à gauche aux élections régionales

Publié le 4 mars 2021 à 20:01 Mise à jour le 5 mars 2021

Un accord, vite !

Les tractations étaient longues mais elles étaient en bonne voie. Pour les élections régionales des Hauts-de-France, le Parti communiste, le Parti socialiste et La France insoumise voyaient déboucher un accord avec constitution d’une liste commune emmenée par Fabien Roussel, député communiste du Nord et secrétaire national du PCF. Il ne faisait pas de sa candidature comme tête de liste une « condition incontournable ». Jusqu’à ce mardi matin 2 mars, les trois formations semblaient partantes pour une liste d’union, leurs discussions étaient très avancées. Seuls les Verts demeuraient dans la marge. Mardi, en fin de journée, il était question que le conseil national du PS entérine ce scénario : Fabien Roussel tête de liste, soutien du PCF dans les régions tenues par le PS (cinq), soutien également lors du premier tour des élections départementales dans 90 % des cas.
Et puis soudain, le coup de théâtre. On apprend mardi matin qu’un accord était finalement intervenu entre Hugo Bernalicis (LFI) et Karima Delli (EELV). La copie est donc à revoir. C’est en cours, chacun s’accordant à dire qu’il est tout prêt à discuter. Si Fabien Roussel fait le deuil de la tête de liste, il explique ci-contre la nécessité de trouver un accord.

Entretien exclusif avec Fabien Roussel

Dans quel état d’esprit êtes-vous après ce coup de théâtre, après l’accord signé, dans la nuit de lundi à mardi, entre La France insoumise et EELV ?
Je garde toujours l’espoir que l’on parvienne à une liste de large union rassemblant l’ensemble des forces de gauche et écologistes, des citoyens, du monde du travail et porteuse de belles et grandes propositions pour notre région. Chacun d’entre nous a affiché cette volonté depuis le début. Personnellement, depuis le début avec les communistes j’ai dit que notre objectif était de pouvoir gagner la Région des Hauts-de-France et d’emporter de grandes victoires aux él

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous