La vague abstentionniste balaie les suffrages

Municipales 2020

par Franck Jakubek
Publié le 3 juillet 2020 à 16:33

Malgré une participation la plus basse historiquement enregistrée, le scrutin des élections municipales de 2020 s’est conclu dimanche 28 juin dans une atmosphère très particulière. Après les mois de confinement, avec la pandémie toujours présente, le second tour s’est quand même déroulé dans de relativement bonnes conditions. LREM et le RN ne progressent pas mais il manque les électeurs, et c’est la principale ombre au tableau.

Les fascistes du RN qui clamaient partout leurs volontés de conquête dans le bassin minier et ailleurs en sont pour leur frais. Dans leur maigre escarcelle, ils entraînent les 22 000 habitants de Bruay-la-Buissière (62) sous leurs bottes à la faveur d’une triangulaire et raflent « sans étiquette » la petite ville de Brebières (62). Les 5 500 habitants se sont réveillés RN sans les avoir élus lundi matin. Hormis Villers-Cotterêts (02) et Hénin-Beaumont (62) où les éd

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous