3 questions à Aurélien Gall

Les communistes entrent dans l’exécutif de l’agglomération Chauny-Tergnier-La Fère (02)

par Philippe Allienne
Publié le 10 juillet 2020 à 14:46

Les élections de la communauté d’agglomération Chauny-Tergnier-La Fère (CTLF), dans l’Aisne, ont lieu ce vendredi 10 juillet. Premier adjoint au maire de Tergnier et secrétaire de la fédération de l’Aisne du Parti communiste, Aurélien Gall fera partie de l’exécutif.

Comment les communistes ont-ils négocié au vu du « troisième tour » que représente la mise en place de l’intercommunalité ?
À la veille de l’élection, rien n’est plié. La CTLF regroupe 46 communes pour 56 000 habitants et compte 84 délégués et la majorité de Tergnier en apporte 13. Nous entrons à l’exécutif après nous être mis d’accord avec Chauny. Le président de l’agglomération sera un centriste, c’est-à-dire Dominique Ignaszak (adjoint à Chauny, ndlr). Il y aura trois vice-présidences communistes de Tergnier et une de Chauny, soit quatre vice-présidents communistes sur 15.

C’est une première ?
C’est la premi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous