Municipales 2020. Entretien avec Hakim Khiter

Mettre un coup d’arrêt au libéralisme

RASSEMBLER POUR RECONSTRUIRE LA GAUCHE

par FRANCK JAKUBEK
Publié le 14 février 2020 à 17:28

Hakim Khiter est roubaisien et ingénieur en informatique. À 41 ans, il est
co-coordinateur départemental et relais national Nord-Pas-de-Calais pour
Génération.s.
Il nous livre son cheminement et la volonté de rassemblement
qui anime son mouvement. Avec des réussites diverses suivant les communes et des espoirs différents en fonction des territoires, mais la volonté
ancrée de rapprocher, de renouer avec toute la gauche.

Génération.s est une jeune organisation.
Qu’est-ce que vous représentez actuellement ?

Nous sommes une très jeune organisation.
Après la présidentielle, Benoît Hamon a
créé son mouvement, le mouvement du
1er
juillet 2017 (M1717). Nous sommes
issus de la décision qu’il a prise de fonder
son propre parti.

Vous aviez voté pour lui ?

Exactement, j’ai voté pour lui dès les
primaires. Comme Nozha El Kasmi,
co-coordinatrice pour le Dunkerquois,
nous avons démarré ensemble. Et nous restons fidèles aux principes de départ. Nous

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous