Tourcoing

Une seule liste clairement de gauche face à Darmanin

Publié le 14 février 2020 à 20:13

« Comment vivre avec deux enfants et 760 euros par mois ? » Un exemple du quotidien de nombreux Tourquennois, dans un contexte national et local difficile, qui interroge Dominique De Clercq Danel (PCF), dernière conseillère municipale d’opposition à Tourcoing. Seule mais fidèle au poste face à Gérald Darmanin, maire et ministre, «  avec un gouvernement qui fait semblant de donner et reprend de la main gauche ». Opposée à la réforme des retraites, comme ses co-listiers, Dominique De Clercq Danel a déposé un vœu lors de la dernière séance du conseil municipal pour son retrait, rejeté évidemment par la major

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Philippe Allienne Un bon journaliste doit coucher

Gérald Darmanin vient de sortir le Kärcher contre les journalistes. De quoi s’agit-il ? Le Schéma national de maintien de l’ordre (le SNMO - rien que sigle fait peur), qui vient d’être rendu public par le ministère de l’Intérieur, ressemble à s’y méprendre à une interdiction faite aux (...)

PCF Régionales : Fabien Roussel se positionne

Voilà plusieurs semaines que le secrétaire national du PCF appelle au rassemblement en vue des élections régionales. « Si nous ne parvenons pas à trouver un accord ensemble sur ces treize régions, déclarait-il à Liberté Hebdo, ce sera comme en 2015. » Il l’a redit lors de l’université d’été (...)

Lire aussi :