Auchel

Grâce à la mobilisation, une famille menacée d’expulsion retrouve un logement

par Franck Jakubek
Publié le 30 octobre 2019 à 22:36

À quelques jours de la trêve hivernale, la famille Picot à Auchel (62) a failli se retrouver à la rue [voir notre article du 28 octobre]. La mobilisation de solidarité, mise en œuvre grâce au Collectif de lutte contre les expulsions et les coupures de fluides (Clef), a finalement permis le relogement in extremis de toute la famille.

Sous le coup d’une procédure d’expulsion suite à une accumulation d’impayés, l’huissier devait intervenir mardi 29 octobre. Dès 6 h du matin, une vingtaine de personnes étaient venues en soutien. Une voiture barrait l’accès au logement. La veille, un référé a été établi devant le tribunal de Béthune demandant un délai d’exécution de la procédure. Un courrier avait été adressé à la sous-préfecture en ce sens également. Finalement, devant l’ampleur de la mobilisa

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La précarité, énergétique, ou pas [Spécial Habitat]

C’est un enjeu majeur, posé par l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (l’Anah) lors du Moment Pro organisé le 19 juin dernier autour d’une journée de mobilisation intitulée « Sortir les ménages de la précarité énergétique en agissant sur l’habitat ». 7,9 millions de personnes vivent dans de (...)

Une nouvelle jeunesse pour les maisons 1930 ?

Une seule équipe française est en compétition. Son projet a été retenu en décembre 2017 par Solar Decathlon. Elle est Nordiste et formée autour d’un projet pluridisciplinaire d’exception mis en œuvre grâce à l’action concertée de l’école nationale d’architecture et de paysage de Lille et les compagnons du (...)

A la Une :

Lire aussi :