© Benjamin Vandekerckhove/Wikicommons
Insalubrité des logements étudiants

Le Crous de Lille ne prend aucun engagement

par Reyhan Unlu
Publié le 30 avril 2021 à 13:00

Vingt jours après le tweet d’Alain Bruneel dénonçant les conditions de logement insalubres en résidence universitaire à Villeneuve d’Ascq, une réunion a été organisée entre le député communiste du Nord, une délégation d’étudiants et le directeur du Crous.

Ce jeudi 29 avril à 14 h 30, Alain Bruneel ainsi qu’une délégation de trois étudiants se sont exprimés sur l’insalubrité des logements étudiants proposés par le Crous afin de débloquer la situation d’un peu plus d’une centaine d’étudiants logés dans des conditions déplorables. «  On ne veut pas accabler le Crous, on veut des solutions », précisent-ils.
Après deux jours en immersion dans une chambre en résidence étudiante à Villeneuve d’Ascq au début du mois d’avril, Alain Bruneel partageait sur Twi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous