Photo prise par un habitant
Valenciennois

Logements insalubres et silence du bailleur

par Philippe Allienne
Publié le 26 mars 2021 à 11:30

D’une part, il y a la loi Elan, un dispositif en forme d’usine à gaz créé par le gouvernement qui, depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Élysée, a décidé de s’attaquer au logement social. Cette loi, qui prévoit entre autres les regroupements de bailleurs sociaux et la vente des logements aux locataires est présentée comme une bénédiction par certains. C’est le cas, par exemple, pour Action Logement dont le président Frédéric Roussel se targue d’apporter « une réponse rapide et concrète au besoin accru de logements sociaux et d’agir au plus près des acteurs du logement ».
Action Lo

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous