Encadrement des loyers à Lille

Première sanction contre un propriétaire

Publié le 19 mai 2022 à 22:58

Pour la première fois depuis la mise en place de l’encadrement des loyers à Lille, le préfet a signé le 16 mai 2022 un arrêté de sanction condamnant un propriétaire bailleur à une amende administrative de 9 000 euros. La Ville de Lille appelle à ce que d’autres mesures de contrôle des services de l’État soient développées dans les semaines à venir.
Reconnue comme la troisième ville la plus chère de France, Lille s’est mobilisée très tôt en faveur de deux réglementation

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous