© Reyhan Unlu
Assurance chômage

Les associations de chômeurs craignent le pire

par Reyhan Unlu
Publié le 9 juillet 2021 à 16:05

Lundi 5 juillet, les associations AC ! et MNCP (Mouvement national des chômeurs et précaires) se sont réunies devant l’agence Pôle Emploi de la métropole lilloise, avenue de la République, pour protester contre la réforme de l’assurance chômage. Elles réclament le passage du temps de travail à 32 heures, l’indemnisation de toutes les formes de chômage, un niveau de rémunération digne et le droit de choisir son emploi. « Le gouvernement s’entête et présente un nouveau projet de réforme de l’assurance chômage », explique Serge Havet, président de

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous