Pétition

Ils défendent la maternité de Creil comme symbole du service public de santé

par Franck Jakubek
Publié le 2 février 2019

Loïc Pen, médecin urgentiste à l’hôpital de Creil et syndicaliste, a lancé une pétition adressée à Emmanuel Macron, intitulée « 35 personnalités lancent un Appel solennel à sauver notre système de soins ». Ces personnalités refusent la fermeture de la maternité. Voici le texte de la pétition adressée au président de la République.

La menace de fermeture de la maternité de Creil devient un symbole de l’austérité. L’hôpital public vit une austérité terrible qui met en cause aujourd’hui sa capacité à assurer ses missions. La psychiatrie et les urgences sont les premières victimes de cette situation, comme en témoigne une actualité récente dramatique. Mais plus encore aujourd’hui, ce sont les maternités qui sont dans le viseur. Sous prétexte de sécurité et d’un

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Béthune-Beuvry Des moyens pour le centre hospitalier

Plus de 400 personnes se sont rassemblées devant le centre hospitalier de Béthune le 5 février à l’occasion de la journée de grève interprofessionnelle. Cet hôpital de proximité n’en finit pas de subir des logiques comptables mises en œuvre par l’Agence régionale de santé.

Après avoir subi en 2018 la (...)

A la Une :

EUROPÉENNES Des candidats à l’écoute du terrain

« Depuis le meeting de Marseille, le 5 février, c’est mieux. Ça a donné la patate. Beaucoup de candidats ont retrouvé la pêche. » Ian Brossat, tête de la liste PCF aux élections européennes, mesure le bon accueil rencontré dans les médias et sur le terrain, à près de cent jours du scrutin. Il participait à (...)

Lire aussi :