NORD-PAS DE CALAIS

TGV : élus et usagers mettent la pression sur la SNCF

par Mathieu Hébert
Publié le 18 février 2019 à 16:46

Manifestation, pétitions et interpellations du gouvernement et de la SNCF : la desserte TGV des villes de la région fait l’unanimité. La SNCF se défend.

Tous ceints de leur écharpe tricolore, des élus de toute tendance du Douaisis ont posé volontiers derrière une banderole au slogan simple mais clair : « Douai doit garder ses TGV  ». Le 7 février devant la gare de la ville, ils étaient nombreux à manifester avec des usagers (Union des voyageurs du Nord, A fond de train) et des cheminots pour réclamer le maintien des dessertes TGV dans les villes moyennes du Nord et du Pas-de-Calais. Plusieurs liaisons seraient menacées dans la région, notamment sur l’axe Arras-Douai-Valenciennes et Lens-Béthune-Hazebrouck-Dunkerque.

Comme au Conseil départemental du Nord, la question a été abordée à

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Programme Les 10 propositions du PCF pour la France

Dix propositions, pas moins, pour préparer un autre avenir pour la France. C’est la réponse du PCF à la crise actuelle, à la mobilisation des gilets jaunes, au débat national. Loin des idées toutes faites, il s’agit de franchir de nouvelles étapes en osant briser les règles.

1. Augmenter le SMIC (20%), (...)

A la Une :

Lire aussi :