© ATTAC
Les écolos mobilisés

Une « politisation du débat » autour de Tropicalia ?

Publié le 12 février 2021 à 16:26 Mise à jour le 23 mars 2021

Ce samedi 6 février, à l’appel du Collectif « Non à Tropicalia » regroupant 38 associations, près de 200 opposants au projet étaient rassemblés au Champ Gretz pour dire « stop au gigantesque zoo tropical sous cloche ». « Défendre la biodiversité tropicale dans le Nord de la France, c’est un non-sens écologique », clament les environnementalistes qui soulèvent de nombreuses autres objections : artificialisation des sols, bétonisation, impact sur le paysage, pollution lumineuse, boom du trafic routier…
Pour Martine Minne d’ATTAC Flandre, il s’agit d’un projet d’« un autre temps d’autant moins vertueux qu’il sera financé par de l’argent public ». Même son de cloche

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous